Accueil

Solia est un duo composé de Raquel Gigot à l’accordéon et Marielle Vancamp à la nyckelharpa. Les deux musiciennes ont décidé d’y mettre à l’honneur les airs et chants traditionnels de Wallonie.

Solia pratique une synthèse musicale élégante et originale de plusieurs siècles de musiques de Wallonie. Avec pour tout bagage deux instruments augmentés, ça et là, d’une guitare d’une flûte et d’une percussion. On voyage du médiéval à nos jours, on exhume des pépites, on se rappelle des airs qui nous caressent l’os et on gambade au travers des décors de la vie quotidienne. On avait presque oublié… La noblesse du répertoire, l’épaisseur des mélodies enfouies, la tradition orale des musiques populaires qui a croisé celle des plumes qui orchestrent. Sacrée Wallonie, première à bouder ses trésors là où la Bretagne, l’Irlande, la Corse, l’Espagne, les Balkans ou l’Italie ont perpétué un art noble et intergénérationnel. Et dans le vieux grimoire, Raquel et Marielle, en femmes savantes et musiciennes accomplies, prennent une fiole et y accommodent tous les parfums avec une maestria et une sensibilité rare. Des comptines, des mazurkas, des menuets, des andante et même des scottisch, des chansons qui installent une mémoire… On devine dans Solia la lumière rouge d’un astre qui pointe son nez derrière un Terril pour éclairer les champs. La musique est belle, elle se répand parmi les blés et les ruelles agitées de nos Cités. On ne peut que remercier Marielle et Raquel qui opèrent une transmission précieuse. Mais comme il est de coutume, Solia réinvente, interprète, pratique une métamorphose. La musique de Wallonie est riche et bien vivante. » (ErNo le Mentholé, Homerecords

(photo: Myriam Dehard)

(photo de couverture du site: eRno le Mentholé)